Ce champ est invalide

Un tramway nommé des arts

  • vendredi 9 février 2018 - N°2372

    Ligne Ouest-Est

    Un tramway nommé des arts

    L’art sur la ville

    De tout temps, des pharaons à nos jours, les hommes de pouvoir ont voulu laisser une empreinte architecturale sur les villes. Et pour cela, ils ont fait appel aux plus grands artistes de leur époque. Souvenons-nous des Pyramides, du Parthénon ou encore de l’Arc de Triomphe, de la Tour Eiffel ou de la Pyramide du Louvre. A chacun son Phidias ou son Ming Pei. Nice n’échappe à la règle. Et c’est tant mieux. Même si la vox populi crie parfois au scandale et fait entendre son mépris à l’encontre de ces oeuvres qui viennent s’implanter dans le paysage urbain, il n’en demeurent pas moins qu’elle ont pour tout mérite d’être là, de nous faire réfléchir et au sens étymologique du mot de nous inquiéter : donc, de nous extirper d’une certaine torpeur. Car le musée n’est pas l’unique destination d’une oeuvre d’art. La rue peut aussi servir de cimaise. C’est ce qui avait été entrepris lors du lancement de la première ligne du tramway et c’est ce qui se perpétue pour l’arrivée de la seconde. Douze nouveaux artistes ont été choisis par un comité d’experts pour donner un supplément d’âme aux différentes stations qui seront traversées par les rames. Certes, ces sculptures, dessins et vidéos n’obtiendront pas toutes un satisfecit unanime. Elles seront décriées, honnies, blasphémées. Qu’importe. Car les Hommes comme le tramway passent. Seul, l’art demeure. Et comme l’écrivait André Malraux : «L’art, c’est le plus court chemin de l’Homme à l’Homme».

    « Retour

Annonces légales

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia

Agenda

Du 08 06 2018 au 10 06 2018

JUMPING - CANNES

Lire la suite

Tous les évènements

Annuaire droit & chiffre

Ce champ est invalide

Newsletter

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide