Ce champ est invalide

Poubelle la vie

  • vendredi 6 juillet 2018 - N°2393

    La Méditerranée en danger

    Poubelle la vie

    Mal de mer

    Attention danger ! Danger de mer, danger de mort. La Méditerranée est malade de la négligence et de l’incivilité des Hommes. Les premiers poètes ont perçu leur mer comme une «mère» que nous appelons Méditerranée. Ils ont pu lui associer des liens que nous nouons implicitement lorsqu’en évoquant la Méditerranée, nous parlons de «berceau» de notre civilisation : le fameux «mare nostrum !», hurlé par les soldats romains. Ulysse des temps modernes, nous devons affronter d’autres monstres cruels. Aujourd’hui, Charybe et Scylla ont pris la forme de bouteilles et de sacs en plastique. Et contrairement aux compagnons du héros de «L’Odyssée» ne bouchons pas nos oreilles de cire et écoutons les sirènes d’alerte lancées par les océanographes sur les dangers qui menacent «notre mer»... Charles Trenet est triste, la mer ne danse plus le long des golfes clairs. Sur ses reflets d’argent, des sacs en plastique flottent à sa surface. La mer, au ciel d’été confond ses blancs détritus jetés par des mains assassines avec des anges déchus. Elle n’est plus la bergère d’azur infinie mais une décharge sous-marine. Et près des étangs, ces grands roseaux mouillés servent d’étendards à cette pollution insidieuse. Voyez ces oiseaux blancs nourris au polystyrène et ces maisons rouillées : la mer les berce encore le long des golfes clairs. Et d’une chanson d’amour, la mer bercera-t-elle encore nos coeurs pour la vie ? Si nous n’agissons pas, la note risque d’être salée.

    « Retour

Annonces légales

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia

Agenda

Tous les évènements

Annuaire droit & chiffre

Ce champ est invalide

Newsletter

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide