Ce champ est invalide

Quand le chômage se pointe…

  • vendredi 17 août 2018 - N°2399

    Emploi des entrepreneurs

    Quand le chômage se pointe…

    La clé sous la porte

    On en parle peu, il ne fait pas la une des journaux mais le chômage ne touche pas que les salariés. Il s’attaque aussi aux chefs d’entreprise qui, après des revers de fortune, sont contraints de mettre la clé sous la porte et de tirer à jamais le rideau de leur commerce ou de leur bureau. C’est ce que démontre le baromètre, initié par l’association GSC et la société Altares, experte en data entreprises. On voit, à travers les chiffres, que la région Paca a vu le nombre des dirigeants en perte d’emploi augmenter de 0,4% en 2017. Les secteurs les plus touchés sont ceux de la construction et du commerce que ce soit dans l’habillement, la restauration, l’hébergement. A travers cette étude, une comparaison peut être faite avec le chômage des salariés : c’est celui concernant l’âge du chef d’entreprise. Les seniors sont les plus touchés. En effet, les dirigeants âgés de plus de 50 ans représentent 35,7 % des entrepreneurs concernés en 2017. Les artisans-commerçants et gérants de Tpe sont les plus impactés par la perte d’emploi. Ils sont 74 % à être confrontés à cette situation après avoir dirigé une entreprise de moins de trois salariés. Perdre son entreprise et par là même son emploi, ce n’est pas juste une question de perte de revenu mais de perspectives d’avenir pour celui ou celle qui le vit et pour sa famille. Il y a une problématique sociétale. Et dans cette épreuve, le salarié et le chef d’entreprise se retrouvent.

    « Retour

Annonces légales

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia

Agenda

Tous les évènements

Annuaire droit & chiffre

Ce champ est invalide

Newsletter

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide