Ce champ est invalide

Les mauvais calculs de la loi Pacte

  • vendredi 31 août 2018 - N°2401

    Experts Comptables

    Les mauvais calculs de la loi Pacte

    Au nom de la loi

    Créer son entreprise est devenu beaucoup plus simple depuis l’instauration du régime de la micro-entreprise en 2009. Mais il reste encore quelques obstacles de taille, notamment pour ceux qui optent pour le régime classique, auxquels le gouvernement a l’intention de s’attaquer avec la loi Pacte. Ce projet doit être examiné à partir de la rentrée au Parlement. Ses objectifs ont été annoncés officiellement par Bruno Le Maire en octobre 2017. Il a indiqué que la loi serait composée de deux volets. Le premier vise à améliorer la performance des Tpe et des Pme. Selon lui, «nos entreprises sont trop petites. Elles n’ont pas la taille critique pour s’internationaliser et exporter davantage. Il faut que nous ayons des entreprises qui aient des reins suffisamment solides pour innover et exporter». Des propos qui ont fait grincer les dents de certains économistes. Par ailleurs, le ministre compte également donner à la loi un volet social : «l’objectif, c’est aussi que les salariés soient davantage associés à la marche des entreprises». Face à cette loi, qui renferme 70 mesures, nous avons cru bon de donner la parole aux experts comptables, par la voix de leur président régional. Une profession du droit et du chiffre qui est au contact du chef d’entreprise et qui connaît parfaitement ses attentes et ses inquiétudes. Coupe du Monde oblige, la loi ne fait pas la une de l’actualité. Les bleus sont pour l’instant dans le coeur des Français. A la rentrée, des bleus à l’âme pourraient les remplacer...

    « Retour

Annonces légales

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia

Agenda

Tous les évènements

Annuaire droit & chiffre

Ce champ est invalide

Newsletter

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide