Ce champ est invalide

L’ART PLURIEL

  • Friday 19 April 2019 - N°2434

    Salon des Antiquaires

    L’ART PLURIEL

    Le goût des belles choses

    Le philosophe pose la question de l’âme des objets.
    La récente actualité montre combien le patrimoinereste une valeur cardinale dans la culture. Le Salon des Antiquaires est, dans une certaine mesure, également la preuve que les objets d’art font partie de cette histoire commune. Ils ont ce pouvoir de transmission, d’empreinte du temps, de valorisation des savoir-faire, passerelle au travers les années. Le marché de l’art et ses bonnes performances sont également la preuve que les
    objets ne sont pas que des objets. L’art c’est certes de la culture, mais c’est aussi des hommes, de l’économie.
    C’est des meubles anciens, des oeuvres contemporaines, des photographies. L’art est majeur et l’art est pluriel.
    Le goût des belles choses va au-delà de la valeur financière.
    L’acquisition d’une oeuvre dit toujours autre chose.
    C’est en cela que l’art est magique.

    « Retour

Annonces légales

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Publiez sur tribuca.net
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia